Mission

Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement en Dieu. Tout par lui a été fait, et sans lui n’a été fait rien de ce qui existe. […] Et le Verbe s’est fait chair, et il a habité parmi nous.

- Jean 1, 1-3. 14

Quand, dans la Bible, on parle du Verbe, on désigne à la fois Jésus-Christ et la Parole de Dieu. Mais le Verbe (logos en grec), nous renvoie aussi à la raison.

Voilà la mission de notre organisme sans but lucratif:

Soutenir l’Église catholique dans la nouvelle évangélisation en créant des contenus pour tous les médias et en regroupant les personnes que cette mission intéresse.

Décortiquons un peu.

Soutenir l’Église catholique… Notre organisme est libre de toute institution, diocèse ou paroisse. Nous comptons toutefois user de cette liberté en proposant un lieu d’expression, de diffusion et d’échange d’idées, dans un esprit de communion avec l’Église catholique.

Dans la nouvelle évangélisation… L’Évangélisation n’est pas l’imposition d’une idéologie ou d’une idée, mais plutôt la proposition d’une espérance à la société actuelle et aux personnes qui la composent.

En créant des contenus… Nous tâchons donc de transmettre, par le biais de divers témoins, l’expérience d’une rencontre faite avec quelqu’un, Jésus-Christ.

Pour tous les médias… Notre équipe produit un magazine de 20 pages (distribué gratuitement sur les places publiques), une revue trimestrielle de 84 pages (envoyée gratuitement par la poste, sur demande), un blogue animé par une vingtaine de collaborateurs réguliers et une émission de radio hebdomadaire, On n’est pas du monde (diffusée sur les ondes de Radio-Galilée et de Radio VM).

En regroupant les personnes que cette mission intéresse… Le Verbe réunit des journalistes, des artistes et autres penseurs chrétiens (ou non). Nous nous adressons à toute personne de bonne volonté qui cherche la vérité, le bien et la beauté.

On pense que cette diffusion peut se faire sans moralisme condescendant (mais non sans morale), et sans angélisme béat et naïf (mais non sans spiritualité).

Nos contenus abordent divers sujets qui émergent de l’actualité. Et, puisque nous souhaitons que nos plateformes médiatiques suscitent le dialogue, on espère bien y croiser autant des réactionnaires pleins d’espérance que des socialistes chrétiens, autant des intellectuelles mères au foyer que des critiques d’art en bottes à cap.

Au plaisir de vous y retrouver!

L’Informateur catholique, qui produit Le Verbe, est un organisme sans but lucratif et peut émettre des reçus d’impôt pour les dons reçus. Merci de soutenir sa mission avec vos contributions!

3 Commentaires

  • Au tournant des années 1970, la revue chrétienne, socialiste et nationaliste québécoise « Maintenant » se donnait le mandat, sous l’impulsion de Fernand Dumont, de faire une critique radicale des institutions (religieuses et autres) du Québec. Assumerez-vous ici ce mandat ?

    • Bonjour monsieur Poitras,

      Si la critique des institutions, la remise en question des structures et la réflexion sociologique ne sont pas incompatibles avec notre mission (nous nous y adonnons parfois, d’ailleurs), l’essentiel de nos actions et écrits consiste plutôt à témoigner de l’espérance qui nous habite et de la foi qui nous anime et dont nous sommes les dépositaires.
      Par ailleurs, le socialisme et/ou le nationalisme sont des idéologies auxquelles adhèrent (à divers degrés) certains de nos collaborateurs. Toutefois, elles ne sont ni ne seront jamais inscrits dans notre ligne éditoriale puisqu’elles détourneraient l’organisme de sa mission fondamentale.

      Bien cordialement,
      Antoine Malenfant

Laisser un commentaire