Église

Meilleurs vœux!

Photo: Fotolia
Photo: Fotolia

Très chers amis du Verbe,

Le Verbe s’est fait chair!

L’année 2015 tire déjà à sa fin et c’est le moment pour nous de rendre la gloire à Celui qui est la source de toute bonté. Les motifs d’action de grâce sont nombreux.

D’abord, vous. Vous êtes là, toujours plus nombreux, plus fidèles et plus impliqués que jamais.

Dans la dernière année, on a vu s’agglutiner autour de la revue et du site web Le Verbe pas moins d’une cinquantaine de collaborateurs de tous les horizons (spirituels et géographiques). S’est ainsi formée une véritable communauté de pensée, pleine de fougue, de jeunesse et de zèle pour l’annonce de l’amour de Dieu.

Nous savions que le changement était de taille. Le pari était audacieux. Vous nous avez suivis et soutenus et c’est ce qui a fait la réussite de ce virage.

En passant de La vie est belle! (10x 52 pages par an) à Le Verbe (5x 100 pages par an), nous savions que le changement était de taille. Le pari était audacieux. Vous nous avez suivis et soutenus et c’est ce qui a fait la réussite de ce virage.

On a reçu aussi de nombreux encouragements de votre part, chers lecteurs. Du courrier qui fait toujours chaud au cœur. À cela, s’ajoute la reconnaissance manifestée par nos pairs : prix du meilleur dossier et du meilleur graphisme de l’Association des médias catholiques et œcuméniques; prix Frédéric Ozanam, décerné aux meilleurs blogueurs catholiques de la francophonie, pour le texte 8 années de désastres.

Nous avons eu la joie d’accueillir une nouvelle graphiste, Judith Renauld, ainsi qu’une nouvelle adjointe administrative, Laura Nobili. Nous avons aussi multiplié les partenariats avec d’autres médias et organismes chrétiens.

Restez à l’affut. L’année 2016 sera aussi pleine de surprises (même si on ne prévoit pas changer le nom de la revue!)

Merci pour votre aide, votre soutien et votre confiance. Que le Seigneur vous bénisse et vous garde en ce temps de réjouissances. Que la Vierge continue de nous rapprocher de l’Enfant, Verbe fait chair parmi nous, Dieu fait humble pour notre salut.

Bonne et sainte année 2016!

 

Toute l’équipe du Verbe.

À propos de l'auteur

Antoine Malenfant

Marié et père de famille, Antoine est diplômé en études internationales, en langues et en sociologie. À la tête de l’équipe de rédaction du Verbe depuis 2013 et directeur artistique de la publication, il anime chaque semaine, depuis septembre 2016, l’émission radiophonique On n’est pas du monde.

1 commentaire

Laisser un commentaire