Blogue

Les Filles au Moyen Âge en première québécoise

Les Filles au Moyen Âge
Écrit par Noémie Brassard

Le 7 février 2019, l’équipe du magazine Le Verbe met le cap sur Montréal afin de présenter en grande première québécoise le film Les Filles au Moyen Âge. La soirée, qui se déroulera à la salle d’Auteuil du Gesù, débutera à 18h avec un apéro. La projection commencera à 19h, avec en première partie deux courts métrages québécois. L’événement se conclura ensuite par une discussion. Pleins feux sur cette soirée que vous ne voulez pas manquer! (Ah, et réservez vos places avant qu’elles ne s’envolent toutes!)

En première partie : deux courts métrages québécois

Tu es poussière de Stéphanie Chalut (première mondiale)

Ce court métrage de fiction raconte l’histoire de deux soeurs, à l’aube de l’âge adulte, qui vivent une quête spirituelle, en se remémorant des souvenirs d’enfance suite à la mort de leur grand-père auquel elles étaient très attachées. Grâce aux personnages forts et aux images puissantes, ce film vous transportera dans les lieux de la transmission, de l’héritage et de la mémoire.

*

Lucia d’Elias Djemil

Sélectionné dans plus d’une quinzaine de festivals internationaux et plusieurs fois primé, ce court métrage d’Elias Djemil saura ravir vos sens. Sans une seule ligne de dialogue, Lucia fait parler les corps, les lieux et la lumière.

***

Le programme principal : Les Filles au Moyen Âge, d’Hubert Viel

Pour son 2e long métrage, le réalisateur français ose une proposition inédite : une comédie où des enfants incarnent des personnages historiques médiévaux et où sont déconstruits les préjugés sur l’histoire des femmes de cette époque. Incongru, vous dites? Eh non. Imaginez-vous que la médiéviste férue Régine Pernoud a accolé à ce film son précieux sceau d’approbation.

Les 6 enfants (qui jouent mieux que bien des acteurs professionnels[!]) se partagent ainsi les rôles de Jeanne d’Arc, Cyrille d’Alexandrie, Charles VII, Hildegarde de Bingen, Clotilde, Clovis et bien d’autres. L’histoire, construite en tableaux et digne d’un conte, nous fait voyager entre l’époque moderne et le Moyen Âge, entre autres grâce à une alternance entre des images – magnifiques – en noir et blanc et en couleur.

C’est un long métrage accessible, qui nous fait réfléchir et apprendre, sans même que l’on s’en rende compte.

« …une singularité tenue de bout en bout, des comédiens en herbe souvent drôles, et un retour final au contemporain empreint d’une nostalgie et d’une mélancolie assez finement distillées. » – Les Inrockuptibles

« La vraie force du film – outre la présence d’un Michael Lonsdale souverain dans son office de trouble-fête de l’Histoire officielle – repose sans surprise sur la direction des enfants. » – Critikat

« Par ce film exquis, Hubert Viel ne fait pas que rétablir une vérité historique, il juge aussi notre époque. Par la voix de l’enfance. » – Eugénie Bastié, Le Figaro

« Une leçon d’histoire décalée et poétique » – Le Monde

«  Les Filles au Moyen-Age, c’est un appel à un retour en enfance, grâce à un concept novateur doublé d’une grande simplicité. » – aVoir – aLire.com

À lire en complément :

***

Première québécoise du film Les Filles au Moyen Âge
7 mars 2019, salle d’Auteuil du Gesù à Montréal
18h – Cocktail
19h – Projection
21h – Discussion
15$ Général – 10$ Étudiants
Événement Facebook

À propos de l'auteur

Noémie Brassard

Noémie est actuellement étudiante à la maîtrise en cinéma à l'Université de Montréal. Ses recherches portent sur les films réalisés par les religieuses au Québec. Elle a préalablement réalisé deux courts métrages documentaires ayant voyagé plus qu’elle-même. Elle est notre responsable des communications et siège sur notre conseil de rédaction.

Laisser un commentaire