Blogue

[DOSSIER WEB] Éducation sexuelle au Québec

Écrit par Web Mestre

L’actualité récente a mis en évidence l’importance d’un débat constructif sur la délicate question de l’implantation d’un nouveau cours d’éducation sexuelle au Québec. Au cours des derniers mois, de nombreux collaborateurs ont contribué à ce débat. Nous plaçons donc ici, sous forme de dossier numérique, ce que nous avons publié à ce jour sur la question.

Pour accéder aux articles, vous n’avez qu’à cliquer sur les images.

* * *

Un texte de Francis Denis

Cette semaine, un tout petit livre a retenu une bonne partie de l’attention médiatique : Réflexions pour susciter le dialogue parents/enfants sur le programme Éducation à la sexualité du Ministère de l’Éducation du Québec: de la maternelle à la 3e année du primaire. Retour sur une polémique qui risque de faire couler encore beaucoup d’encre.

Un texte de Gabriel Bisson

L’éducation sexuelle en milieu scolaire peut-elle être comparée à l’enseignement des mathématiques ? L’école a-t-elle la prérogative de l’éducation des enfants ou devrait-elle se limiter à soutenir le projet éducatif des parents ?

Notre collaborateur répond ici à l’éditorial d’Alexandre Sirois, publié hier dans La Presse.

Un texte de Brigitte Bédard

Le cours d’éducation sexuelle cogne aux portes de nos écoles, et certains parents religieux se sont mis à avoir peur, ou bien à faire peur aux autres.

«Je suis inquiète, me dit une maman, dans quel monde mes enfants vont-ils grandir?»

Je sais. Faudrait que je saute aux barricades, que je manifeste devant le parlement, et que le jour venu, je sorte mon enfant de la classe.

En vérité, je vous le dis: Been there, Done that, Got the T-shirt.

 

Un texte de Stéphane Bürgi

Depuis quelques années, il est question d’éducation sexuelle au Québec. Hypersexualisation, maladies transmissibles sexuellement, grossesses précoces, le tout accompagné de détresses psychologiques : personne ne peut aujourd’hui nier que les jeunes ont un réel besoin d’éducation à la sexualité.

 

Un texte d’Antoine Malenfant

« C’est pas tout de faire des enfants; il faut aussi les élever! » Parole sage de mon frère lors de l’arrivée au monde de notre fille E. Je l’ai prise comme un encouragement à remplir mon devoir de père.

Je ne me souviens plus trop si j’ai flanqué une baffe à mon frangin, ou si j’ai seulement rêvé de le faire. Peu importe.

 

Un texte de Brigitte Bédard

Jeudi dernier, je devais participer à l’émission de débat Open Télé animée par Sophie Durocher, sur MAtv. Je n’ai pas pu, j’étais malade. Le sujet? L’éducation sexuelle à l’école.

Lise Ravary du Journal de Montréal a écrit un billet hier sur le sujet, et je me dois d’écrire ici ce que je serais allé dire ce soir-là en studio.

 

Un texte d’Ariane Beauféray

Cette année, 8200 élèves de 15 écoles privées et publiques recevront des cours d’éducation à la sexualité, à raison de 5 heures par an à la maternelle et au primaire et 15 heures par an au secondaire. C’est le programme pilote du ministère de l’Éducation, qui permettra la mise en place d’un programme obligatoire d’éducation à la sexualité dès 2017. Car on se doute que le programme pilote sera une réussite. (Vu qu’il a couté 860 000$, on espère bien.)

À propos de l'auteur

Web Mestre

Contenu choisi par notre webmestre.

Laisser un commentaire