Blogue

Dans les yeux de Samian

Photo: tirée de Facebook (Samian)
Photo: tirée de Facebook (Samian)

J’avais déjà entendu parler d’un jeune rappeur algonquin du nom de Samian. On m’avait dit que ce gars-là avait la foi. En fouinant un peu (bah quoi, c’est un peu ça mon job, non?), j’ai découvert qu’il avait aussi un sapristi d’œil photographique.

Et peut-être même que ceci explique cela.

J’ai fini par lui lâcher un coup de fil l’été dernier, question qu’il tire quelques clichés pour le dossier « Paroles autochtones » qu’on préparait au Verbe. Vous dire que je n’ai pas été déçu du résultat relève de l’euphémisme. Jugez-en par vous-mêmes.

Cette rencontre avec Samian m’a permis aussi de découvrir un peu plus le parcours artistique et personnel de l’homme.

Son nouveau vidéoclip « Le Messager » est en ligne depuis peu et confirme déjà ce que les premiers extraits de l’album du même nom laissaient présager : il est possible de parler de Dieu dans l’art aujourd’hui.

*

Le 3 mars prochain, débute l’exposition « Enfant de la terre » à Wendake – le village huron au nord de Québec – où le public pourra voir le travail photographique de l’artiste. La veille (2 mars 2017), la fondation Nouveaux sentiers tient un vernissage-bénéfice au profit des jeunes des Premières Nations.

À propos de l'auteur

Antoine Malenfant

Marié et père de famille, Antoine est diplômé en études internationales, en langues et en sociologie. À la tête de l’équipe de rédaction du Verbe depuis 2013 et directeur artistique de la publication, il anime chaque semaine, depuis septembre 2016, l’émission radiophonique On n’est pas du monde.

Laisser un commentaire