Blogue

À la bouffe!

1406_LaVEB_FINAL_sans-1

À table, la nécessité fondamentale de nourrir son corps rencontre le non moins incontournable besoin de l’être humain d’entrer en relation avec ses semblables. Bref, le besoin biologique est doublé d’un besoin social.

Mais pour être vraiment contenté, il ne faut pas oublier la soif spirituelle de la personne qui prend place à la table. La satiété complète est impossible tant qu’on essaie de se remplir de pommes de terre, de rôti et de haricots. Éternels insatisfaits, nous avons besoin de quelque chose de surnaturel pour nous combler. Ou plutôt de quelqu’un.

(NDLR: Extrait de l’éditorial de ce numéro)

Procurez-vous ce numéro sur notre boutique en ligne.

À propos de l'auteur

Antoine Malenfant

Marié et père de famille, Antoine est diplômé en études internationales, en langues et en sociologie. À la tête de l’équipe de rédaction du Verbe depuis 2013 et directeur artistique de la publication, il anime chaque semaine, depuis septembre 2016, l’émission radiophonique On n’est pas du monde.

Laisser un commentaire