2017-01 Autochtones

Sentir bon… localement

Photo: Fotolia
Photo: Fotolia

[Économie: du grec oiko (foyer, maison) et noria (gestion, administration). Vu comme cela, on réalise que l’on n’est pas très loin de l’écologie. D’après l’encyclique Laudato Si’ du pape François, l’écologie intégrale consiste d’ailleurs à cultiver toutes les dimensions de notre vie (économique, spirituelle, relationnelle, naturelle, etc.).]

*

Ce cher savon! Il nous décrasse et il sent si bon. Cependant, certains ingrédients qui le composent sont nocifs pour notre santé et non dégradables dans l’environnement. De plus, il est souvent vendu dans de beaux emballages jetables et pas toujours recyclables. Enfin, il est souvent produit très loin de notre domicile.

Voilà un nombre suffisant de raisons pour produire ses propres savons, ou en acheter à des artisans locaux qui utilisent peu d’emballages et des produits sains et équitables!

Fabriquer son propre savon

Il existe principalement trois techniques pour réaliser des savons.

Deux d’entre elles, les saponifications à chaud et à froid, sont un peu plus complexes et nécessitent l’utilisation directe de soude caustique, qui est corrosive.

La troisième méthode, appelée «fondez et versez» (melt and pour en anglais), peut être réalisée avec des enfants. Elle nécessite une base de glycérine, dont la composition varie selon les marques et est entièrement naturelle, voire biologique ou équitable selon les marques. Il suffit de faire fondre cette base de savon, d’ajouter les ingrédients que vous souhaitez (beurres de cacao et karité, huiles essentielles, colorants, etc.) puis de mouler le savon.

Pas plus compliqué que cela!

Recette: savon aux agrumes

Pour 6 savons (idéalement, avec des ingrédients équitables et biologiques)

  • 500g de base de glycérine à savon
  • 4 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’amande douce
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citron
  • 10 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’orange douce
  • 6 moules à savon (ou petits moules en silicone), ou un moule à cake en silicone ou en métal recouvert de papier parchemin

Étapes :

  1. Mélangez l’huile d’amande douce et les huiles essentielles dans un bol.
  2. Coupez la base de glycérine en morceaux et déposez-là dans une casserole. Ajoutez l’eau de fleur d’oranger et faite fondre au bain marie à feu doux.
  3. Une fois la base de savon fondue et bien homogène, ajoutez hors du feu le mélange d’huiles. Prêtez attention à ce que les très jeunes enfants n’inhalent pas trop les huiles essentielles.
  4. Verser la préparation encore tiède dans les moules. Laissez quelques heures à température ambiante, puis démoulez les savons. Si vous avez utilisé un moule à cake, découpez des tranches de savon avec un grand couteau.

Les savons sont prêts à être utilisés! Ils se conserveront pendant au moins trois mois.

Les savonniers du Québec

Il n’y a aucune raison d’acheter du savon, du shampooing ou des crèmes industrielles ou d’origine lointaine lorsqu’on vit au Québec.

Pourquoi? Parce qu’il existe des dizaines et des dizaines de savonneries!

Il y en a dans toutes les régions, et nombre d’entre eux utilisent des produits biodégradables, équitables, locaux ou biologiques. Impossible que vous ne trouviez pas un savon qui corresponde à vos attentes pécuniaires ou à votre type de peau.

De plus, de nombreuses savonneries offrent des ateliers pour apprendre à créer des savons ou des visites de leur savonnerie pour découvrir la fabrication. De belles activités en famille !

Voici quelques belles adresses de savonneries.

La savonnerie des diligences (Eastman)

Cette savonnerie offre des produits très variés (savons, crèmes, déodorants), dont une gamme zéro déchets, offerte dans des pots massons. Certains savons sont réalisés à base d’huiles biologiques ou équitables, notamment l’huile de tournesol du Québec.

Quai des bulles (Kamouraska)

Une savonnerie bien établie, dont les produits sont disponibles dans 35 points de ventes au Québec. Les savons sont réalisés à base de son de riz, et certains produits sont bios et équitables.

Savonnerie Mère et Fille (Saint-Charles-Borromée)

Cette savonnerie utilise énormément de produits biologiques et équitables, tels que l’huile d’olive, le beurre et cacao et le beurre de karité. Tous les produits, du lait démaquillant au shampooing, sont certifiés biodégradables.

*

Retrouvez une liste plus exhaustive en cliquant sur la carte ci-dessous.

Capture d’écran 2017-01-16 à 15.16.00

 

[NDLR Chronique « Petite économie », tirée du magazine Le Verbe – hiver 2017.]

À propos de l'auteur

Ariane Beauféray

Mariée et mère de deux enfants, Ariane est doctorante en aménagement du territoire et développement régional. Elle s'intéresse à l'écologie intégrale (protection de l'environnement, du vivant, etc.) et développe de nouveaux outils pour aider la prise de décision dans ce domaine.

Laisser un commentaire